DIY : 7 outils pour confectionner les décos murales

outils pour confectionner les décos murales

Envie d’être membre de cette communauté « Do It Yourself » ? Il n’y a pas de formation sur le métier. Une tête renflouée d’idée, des mains agiles et des outils bien pensés sont les triades pour réussir sa décoration. Ici, l’idée semble farfelue d’avoir ses bricos accrochés au mur étant donné que l’esthétique n’y est pas négligeable. Et s’il convient simplement d’avoir des bons outils pour réussir ses décos murales ?

1. Une boite à outils ou une trousse ?

La décoration murale n’implique pas trop de complexité. C’est pourquoi le mur est souvent assujetti à des accrochages DIY. En réponse à cette question, disons que seule une trousse suffira.

2. Un pistolet à colle

Universel avec une efficacité indubitable : c’est un des pistolets qui donne de la vie au lieu d’en prendre (ici, pas de fusillade hein ?). L’ajout des petits roses, les collages bois pour des cadres, les revêtements des contenants suspendus, les pompons. Bref, ceux qui ne s’agrafent pas se collent !

3. Cutter

S’il est nécessaire d’assembler, le DIY invite également le coupage. Le cutteur est idéal à la place du couteau pour couper les plus tenaces, notamment ceux qui ne sont pas fins et rectangulaires. Les contenants plastiques pour des éléments muraux suspendus, couper du bois pour la confection d’un cadre, les pipettes bois de vos fanions brodés. Bref, le cutter est un deuxième must-have.

4. Un tournevis plat

On s’est moqué : qu’est-ce qu’un tournevis à avoir avec un mur ou à des décos murales ? Je n’y avais même pas pensé jusqu’à ce que j’aie du mélangé de la colle, une peinture en sacrifiant mes cuillères, un brin de bois qui ne limite pas la colle, mes mains en ont souffert. En effet grâce à la poignée séparée de sa manche, le mélange est facile et de plus si j’avais envie d’ouvrir ou de dévisser : il était déjà là !

5. Les ciseaux

Les types à crado ; je les ai trouvés efficaces et tenaces à toutes mes coupes. Les minipaires sont exclusives à des missions de broderies si les fils ont besoin d’être coupés au plus près du tissu. Et les ciseaux de couture comme son nom l’indique permettent un trait précis sur mes tissus et mes pompons.

6. Les règles

Une règle en métal est mon associé dans mes métrés. Petites, les décorations murales méritent une prise de mesure au millimètre près. Pour y procéder ; l’une des mains est munie de crayon et l’autre tient le ciseau à la position idéale. Cela semble plus compliqué s’il s’agissait du ruban, mètre métal.

7. Une agrafeuse murale

Toujours dans mes cadres à accrocher (la décoration qui semble en effet intemporel auprès des murs !), il m’était très bénéfique d’avoir une agrafeuse murale. Au dos lorsque j’étais contraint de poser une couverture de la cadre (je ne voulais pas que ma photo colle directe au cadre !) par des plexis, la colle, le vis semblaient inappropriées. Vous verrez après qu’elle plus utile que ça.

Posted in DIY.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *